La théorie des 5 éléments (Wuxing) est trés ancienne, elle est également étroitement liée avec la notion de Yin Yang.

Il est important de replacer cette théorie dans le contexte de la Chine ancienne, où à l'époque du travail dans les champs, tout fonctionnait au rythme de la nature, des saisons mais aussi par celui des jours et des nuits.

Les périodes les plus actives étaient celle de l'été, c'est là où il y avait le plus de travail à faire, alors qu'en hiver c'était totalement le contraire, car c'est dans ses périodes là que les périodes de repos se succèdent.

En transposant l'alternance des rythmes observés, les chinois définirent par notion de concordance, que le levé du soleil correspond à l'Est et au Primtemps, lorsque celui-ci est au plus haut cela correspond au Sud, à l'Eté et à Midi. Le couché du soleil correspond à l'Ouest et à l'Automne et enfin, la nuit correspond au Nord, à l'Hiver, au repos.

C'était le début de la théorie des 5 éléments !

Représentation de la théorie des 5 éléments

Si on joint par un trait le nord au sud et l’est à l’ouest, cela dessine une croix sur laquelle nous pouvons voir le trait vertical correspond aux solstices et le trait horizontal aux équinoxes.

 

Pour pouvoir faire tourner ce cycle il nous faut un centre fixe : ce sera la Terre, qui en s’ajoutant aux autres pour constituer le  "Wu Xing " aussi connu sous le nom des « 5 mouvements » ou des « 5 éléments »:

 

 

Cela nous donne:

 

 

  • Le feu : symbole du Yang et de l’été correspondant à la couleur rouge.
  • L’eau : symbole de Yin et de l’hiver correspondant à la couleur bleue.
  • Le bois : symbole de la croissance et du printemps correspondant à la couleur verte (de verte à bleue plus précisément).
  • Le métal : symbole du travail (car il sert à faire les outils) correspondant à la couleur grise.
  • La terre : référence générale contenant tous les éléments correspondant à la couleur marron.

A partir de ceci, tout fut classé sous les symboles des cinq éléments : les saisons, les couleurs, les saveurs, les sentiments, les différentes parties du corps, les organes et les entrailles avec leur période d’activité et de dynamisme maximum à certains moment de l’année (ce qui est de nos jours, 3000 ans plus tard, découvert et appelé par les biologistes: « rythmes biologiques »).

Les 2 lois fondamentales des 5 éléments : 

 Nous avons pu remarquer jusqu’à présent que le Taoïsme donne une grande importance à « l’équilibre », et la théorie des cinq éléments ne déroge pas à cette règle.
Pour que celle ci reste parfaitement équilibrée et que le cycle tourne correctement, elle doit obéir à deux lois :

1. Cycle d’Engendrement ou Cycle Sheng

Une loi de production qui correspond au « Cycle d’Engendrement » ou « Cycle Sheng ». C’est un cycle où un élément nourrit ou engendre l’élément suivant. L’explication de ce cycle est la suivante:

  • Le bois engendre le feu (le bois brule et ainsi crée le feu)
  • le feu engendre la terre (le feu crée des cendres qui redeviennent ensuite de la terre)
  • La terre engendre le métal (le métal est un minerai, donc dans la terre)
  • Le métal engendre l’eau (le métal peut se liquéfier)
  • L’eau engendre le bois (l’eau est nécessaire pour la croissance et la survie du bois)

Ce cycle d’engendrement constitue ce que l’on appelle « la loi de la mère et du fils » ce qui correspond pour « les organes » à ceci:

 

 

  • Le cœur est mère de la rate et fils du foie
  • La rate est mère du poumon et fils du cœur
  • Le poumon est mère du rein et fils de la rate
  • Le rein est mère du foie et fils du poumon
  • Le foie est mère du cœur et fils du rein

et pour « les entrailles » à ceci: 

  • L’intestin grêle est mère de l’estomac et fils de la vésicule biliaire
  • L’estomac est mère du gros intestin et fils de l’intestin grêle
  • Le gros intestin est mère de la vessie et fils de l’estomac
  • La vessie est mère de vésicule biliaire et fils du gros intestin
  • La vésicule biliaire est mère de l’intestin grêle et fils de la vessie

Chaque élément correspond à un « couple » organe/entrailles (formations fonctionnelles Yin – Yang) 

 

2. Cycle de Destruction ou Cycle Ke

Une loi d’inhibition qui correspond au « Cycle de Destruction » ou « Cycle Ke » . C’est un cycle où chaque élément contrôle ou inhibe non pas celui qui le suit mais le suivant. On dit que chaque élément inhibe celui qui succède à son fils :

 

 

  • Le feu contrôle le métal (le feu fond le métal)
  • Le métal contrôle le bois (le métal coupe le bois)
  • Le bois contrôle la terre (le bois couvre la terre)                            
  • La terre contrôle l’eau (la terre absorbe l’eau)
  • L’eau contrôle le feu (l’eau éteint le feu)

Cette loi d’inhibition est une loi de freinage réalisant un équilibre interne qui interdit la domination d’un élément par rapport à un autre.

L’équilibre des deux cycles (Sheng et Ke) est assuré par un support et un contrôle mutuel des cinq éléments. Le « cycle Sheng » assure la continuité et la croissance tandis que le « cycle Ke » limite la croissance pour qu’elle ne soit pas excessive.

On obtient ainsi une sorte de code qui montre la dépendance réciproque de l’homme et de l’univers et permet de détecter un déséquilibre énergétique en raisonnant par analogie.

 

 

CLASSIFICATION DES CHOSES EN WU XING